Activités physique et sportive

Alors que certaines collectivités ont fait le choix de mettre en place des primes de présentéisme, la Ville de Poissy a opté pour une démarche fondamentalement distincte : proposer à ses agents des activités physiques sur leur temps de travail, afin d’améliorer leur bien-être. La commune a enregistré une baisse significative de l’absentéisme.

Témoignage de Karl Olive, maire de Poissy

« L’absentéisme à Poissy atteignait 20 jours par agent et par an, soit 2 millions d’euros. Il devenait donc urgent d’améliorer leurs conditions de travail. »

« À partir de janvier 2017, nous avons mis en place le dispositif “Poissy bien-être” qui permet aux agents de pratiquer deux heures de sport sur leur temps de travail.
Ce pari était osé mais il s’est révélé être un formidable outil de cohésion sociale. Les sports proposés sont des activités “douces”, pratiquées à 16 créneaux horaires
sur la semaine. Il n’y a aucune obligation pour l’agent d’y participer. Le dispositif ne provoque pas d’imputation financière à la Ville puisqu’il est encadré par les diplômés d’État de la ville de Poissy. Il a été validé par les organisations syndicales, présenté en conseil municipal, et validé par la Caisse primaire d’assurance maladie. »

« On constate déjà une diminution de 750 jours sur les arrêts de courte durée, correspondant à 100 000 €, soit 3 équivalents temps plein.
Et cela 11 mois seulement après la mise en place de ce programme ! »